Cérémonies militaires

Mardi 14 mai 2019 , les élèves de 4ème et quelques élèves de 3ème du Collège de Champeix participaient à un Rallye « Citoyen » sur le Village de Saint-Floret. A 11 heures, Un hommage aux maîtres Cédric de Pierrepont et Alain Bertoncello a été rendu sur la Place de la Mairie de Saint-Floret en présence des Armées, de la sécurité, des porte-drapeaux, du Maire de Saint-Floret…. et des jeunes présents. Une minute de silence a clos la cérémonie.

Inauguration d’une rue “Saint-Floret” au sein du 28ème Régiment de Transmissions d’Issoire

rue-saint-floret

Jeudi 7 mai, à 10 heures 30, une inauguration a eu lieu au 28ème Régiment de Transmissions d’Issoire avec des élus du Conseil municipal de Saint-Floret pour le dévoilement de la plaque d’une rue qui va s’appeler « rue de Saint-Floret » au sein de ce Régiment.

C’est en présence du Colonel Rolland, du Capitaine Guedon, commandant la 7ème Compagnie, du Capitaine Lomos, des officiers et sous-officiers, des soldats que cette inauguration a eu lieu. Des discours ont été prononcé, par le Colonel Rolland, le Capitaine Guedon et par le Maire, Maguy Lagarde qui a remercié le Régiment et plus particulièrement la 7ème compagnie avec laquelle Saint-Floret est jumelé et a exprimé toute sa gratitude à l’Armée de cette attention.
Un pot de l’amitié, offert par le Régiment a clôturé la matinée.

devoilement-de-la-rue

  • Mercredi 18 juin, à 15 heures a eu lieu la passation de commandement entre le Capitaine Lemos et le Capitaine Guedon

    defile

  • Le capitaine Lemos, commandant la 7ème Compagnie du 28ème Régiment de Transmissions d’Issoire a choisi Sant-Floret pour rendre son commandement.
  • Après deux ans à la tête de la 7ème Compagnie du 28ème Régiment de Transmissions, il a passé les rênes au capitaine Guedon.
    Une passation de commandement qui n’a pas laissé indifférent. En effet, une batterie de militaires en armes a défilé au pas en chantant de leurs voix graves, tout le long de la Départementale qui traverse le village.
  • – Présidé par le le Colonel ROLLAND, Commandant du 28ème Régiment de transmissions d’Issoire, en présence du Maire, Maguy Lagarde et d’une partie du conseil municipal, la cérémonie a revêtu toute la solennité inhérente à la tradition militaire.
  • La passation était symbolisée par la remise du fanion de la 7ème Compagnie.
  • À l’issue du défilé, invités et militaires se sont retrouvés, à la salle des fresques, pour un buffet.discours-du-maire
    L’occasion pour tous de se remémorer un séjour en Réunion particulièrement marquant. Rendez-vous a été donné par la 7ème Compagnie pour que les militaires qui en font partie soient présents pour le 70ème anniversaire du Bombardement de Saint-Floret, lundi 30 juin, à 18 heures.buffet
  • Mardi 10 décembre 2013
    Cérémonie de retour de la compagnie PROTERRE de la Réunion
    defile

    Une cérémonie s’est déroulée en l’honneur de la Compagnie Proterre du 28è Régiment de transmissions, commandée par le capitaine Lemos, de retour d’une mission de quatre mois sur l’ile de la Réunion, au sein du 2ème Régiment de parachutistes d’infanterie de marine.
    Le colonel Erwan Roland, commandant le 28ème RT a félicité ses hommes « Fidèles à notre devis, vous avez su agir vite et bien pour faire rayonner le régiment dans l’Océan indien, en démontrant quotidiennement les qualités intrinsèques du 28ème RT. Cette mission a été l’occasion d’une aventure humaine extraordinaire ». Trois brevets d’or, 14 brevets d’argent et 27 brevets de bronze ont été obtenus. Le pot de l’amitié a conclu cette cérémonie.
    Maguy Lagarde, maire de Saint-Floret a exprimé sa gratitude et a souligné les liens qui unissent le 28ème Régiment de transmissions à la Commune.

    ceremonie-decembre-2013La cérémonie s’est terminée à la Salle des fêtes autour du verre de l’amitié.

  • Cérémonie de Passation de Commandement de la 7è Compagnie du 28ème Régiment de Transmissions d’Issoire à Saint-Floret
    capitaine-gallet-et-capitaine-lemosse – (Commune jumelée avec la 7ème Compagnie de ce Régiment) Mercredi 20 juin 2012, à 10 heures, dans le Village de Saint-Floret, a eu lieu la passation de commandement de la 7ème Compagnie du 28ème Régiment de Transmissions d’Issoire. Cette passation s’est faite entre Le Capitaine Gallet, qui part en Bretagne pour former des officiers et le Capitaine Lemosse qui va prendre le Commandement de cette compagnie.Saint-Floret a signé une chartre de jumelage avec cette compagnie en 2009 et c’est toujours un honneur pour notre Commune qu’une cérémonie ait lieu à Saint-Floret.defile-militaire
    Une cérémonie militaire de toute grandeur avec un défilé militaire sur la Route départementale. Le 28ème Régiment de Transmissions a offert un pot de l’amitié dans la salle des fresques du château de Saint-Floret.colonel-rivet-et-capitaine-gallet pot-salle-des-fresques

    17 mai, à la Salle du Conseil de la Mairie de Saint-Floret….
    Réunie, à Saint Floret, ville décorée de la Croix de Guerre, l’association départementale des Croix de Guerre et de la Valeur Militaire a tenu son assemblée générale, samedi 17 mai, à la salle du conseil de la Mairie, au cours de laquelle, un hommage a été rendu aux morts des différents conflits, avec cette année, une pensée particulière pour ceux de St Floret et des débarquements en Normandie et en Provence dont c’est le 70ème anniversaire et ceux de Dien Bien Phu pour 60 ans.
    Le président, le Colonel Michel DAREAU, après 10 années de fonction, démissionnaire, a été remplacé par le Capitaine de Corvette Alain BONNET.
    Les membres, issus des différentes associations d’Anciens Combattants, sont liés entre eux par cette décoration unique qui leur a été remise, suite à une citation au combat.
    Tournant dans les cités décorées, l’an prochain l’association devrait honorer Bourg-Lastic.
    Invités par Madame Maguy LAGARDE, Maire de St Floret, les participants ont déposé une gerbe au monument aux Morts, assemblée terminée par un vin d’honneur, offert par la municipalité.

Cérémonies commémoratives

2022
30 juin 1944 – Commémoration du Bombardement de Saint-Floret
Après avoir remercié les personnalités et les personnes présentes à la commémoration du Bombardement du village de St Floret, le Maire, Maguy Lagarde a lu un extrait d’une lettre qu’une habitante avait envoyé à son frère, résidant au Maroc, le samedi 11 novembre 1944.
Cette guerre fut horrible. Malgré tout, des femmes et des hommes se sont levés, portant en eux le combat et l’espoir. C’est cette leçon d’humanité que nous avons à méditer. Nous avons pour devoir de le transmettre aux jeunes, qui cherchent à comprendre cette période.
Malheureusement, lorsque nous regardons autour de nous, force est de constater que nous sommes toujours confrontés, dans notre pays comme ailleurs, à des idéologies qui se nourrissent des ingrédients de la haine, et portent fondamentalement atteintes aux Droits de l’Homme.
Aujourd’hui avec la guerre en Ukraine lancée le 24 février 2022 par la Russie, il est important que les pays de l’Europe restent unis. Nous ne pensions pas revoir un tel drame dans le Monde d’aujourd’hui
A nous de protéger la paix et la démocratie pour qu’elles ne soient pas de nouveau remises en cause par des mouvements guidés par l’intolérance et la haine.
Je voudrais à présent, dans la minute de silence qui va suivre, que nous ayons une pensée pour toutes les femmes et tous les hommes d’exception, modestes et incroyablement déterminés, de toutes les origines et de tous les âges, qui ont sacrifié leur vie pour la liberté, notre liberté.
Grâce à eux, nous vivons dans un pays-phare en matière d’émancipation et d’égalité entre femmes et hommes, sur la terre de refuge de victimes de dictatures et autres régimes sanglants.
19 mars – Cessez-le-Feu de la guerre d’Algérie
Les accords signés à Évian, le 18 mars 1962, ont déterminé la fin des opérations militaires sur le territoire algérien à la date du 19 mars 1962 à midi. Ces accords constituaient un compromis politique, et non une défaite militaire. Ce cessez-le-feu n’a pas signifié la fin des violences. Pour nos compatriotes français d’Algérie rapatriés, c’était l’abandon de leur terre natale. Pour les harkis, qui n’envisageaient pas d’autre avenir que dans la France, cette fidélité fut un choix lourd de conséquences, pour lesquels ils ont payé un lourd tribut. Nous dédions cet hommage à toutes ses victimes, tuées, blessées, déplacées et aux victimes du Bombardement de Saint-Floret.

2021
Mardi 13 juillet à Orcines

Cérémonie d’hommage aux 24 fusillés du 13 juillet 1944 dans la carrière d’Orcines.  « Commémorer c’est repousser les assauts de l’oubli et de l’indifférence, c’est empêcher que la flamme de la Résistance ne s’éteigne. »


Commémoration du Bombardement de Saint-Floret le 30 juin 1944
Cette année, pour la commémoration du bombardement de Saint-Floret Maguy Lagarde, Maire de Saint-Floret a lu un extrait de la lettre de Madame Serre, une habitante de Saint-Floret, écrite le samedi 11 novembre 1944 à son frère, résidant au Maroc, retraçant toute cette terrible journée. Pendant longtemps notre village fut l’objet de fouilles et surveillances. Pourquoi St Floret ? Pourquoi ? Cette guerre fut horrible. Malgré tout, des femmes et des hommes se sont levés, portant en eux le combat et l’espoir. C’est cette leçon d’humanité que nous avons à méditer.

Le Maire a remercié le 28è régiment de transmissions d’Issoire dont la présence a donné une dimension supérieure à cette cérémonie, le Président de l’API, Bertrand Barraud et son vice-président, Denis Legendre pour ce buffet que les équipes d’insertion API ont préparé et ces jeunes et leurs responsables pour leur aide et la préparation du buffet pour l’organisation de cette cérémonie.
A l’occasion de la Commémoration du Bombardement de Saint-Floret le 30 juin 44, La municipalité de Saint-Floret invite les habitants, les personnalités de notre territoire et les associations d’Anciens Combattants à la cérémonie organisée à la mémoire des victimes du bombardement du Village de Saint-Floret Mercredi 30 juin 2021 à 18 heures – Place du « 30 juin 44 » à Saint-Floret . Le dépôt de gerbes sera suivi d’un vin d’honneur servi Salle des fêtes de Saint-Floret.
Par responsabilité et prudence vis-à-vis de tous, si nous avons des consignes gouvernementales en raison de la crise sanitaire, La cérémonie pourrait être annulée

 

70ème Anniversaire du Bombardement
de Saint-Floret
Lundi 30 juin a eu lieu le 70ème anniversaire du bombardement de Saint-Floret

70eme-anniversaire-du-bombardement

  • Lundi 30 juin, à 18 heures, beaucoup de personnes étaient présentes pour commémorer le 70ème anniversaire du bombardement de Saint-Floret
  • Une commémoration n’est pas un devoir stéréotypé et obligatoire mais c’est bien une démarche de respect, de reconnaissance éternelle, à toutes celles et ceux qui ont défendu les valeurs de la France.discours-du-maire
  • Pour ce 70ème anniversaire du Bombardement de Saint-Floret, la municipalité a voulu rendre un vibrant hommage aux victimes et aux habitants qui ont connu cette tragique journée.
  • Cette commémoration représente un double devoir. Un devoir envers notre passé et un devoir envers notre avenir.
  • Devoir envers notre passé. Cette guerre a montré ce que les hommes peuvent être capables de faire, au nom de leur nation, au nom de leur frontière, au nom de leurs convictions et malheureusement parfois même au nom de rien du tout.
  • Mais nous avons aussi un devoir tout aussi important envers l’avenir. Tout d’abord un message de vigilance que nous adressons pour la paix dans le monde. Mais aussi une vigilance quotidienne pour défendre les valeurs telles que le respect des autres, l’acceptation de la différence, la tolérance.les-enfants-des-ecoles
    Un moment émouvant lorsque les enfants des Ecoles ont entonné la Marseillaise sur des paroles écrites sur le Bombardement de Saint-Floret.mme-la-sous-prefete-dissoire
    Et c’est entouré de personnalités que nous avons pu honorer nos Morts en cet anniversaire du souvenir. Parmi les personnalités, étaient présents : Madame la Sous-Préfète d’Issoire, Monsieur Luc Tixier, Conseiller général de Champeix, Monsieur Jean-Paul Bacquet, Député, Président du Pays Val d’Allier Sud, Messieurs des Officiers du 28ème Régiment de Transmissions d’Issoire, Madame la Présidente de l’association des Maires du Puy-de-Dôme, représentant le Président du Conseil général du Puy-de-Dôme, Mesdames et Messieurs les Représentants de l’Armée, Mesdames et Messieurs les Représentants de la Gendarmerie nationale, Mesdames et Messieurs les Anciens Combattants et leur famille, Mesdames et Messieurs les Maires du Canton et de l’Arrondissement d’Issoire, Madame la Directrice de l’Ecole de Saint-Floret et les élèves de Clémensat, St Floret et St Vincent. Un pot, servi à la Salle des fêtes, a clôturé la cérémonie.depot-de-gerbes

Pourquoi Saint-Floret a t-il été bombardé ? – Le 29 juin 1944, en fin d’après-midi, une voiture allemande passait au bourg de Saint-Floret.
L’officier nazi qui était dans cette voiture a été blessé par des tirs venus du Village.
Quoiqu’il en soit, le lendemain, 30 juin 1944, la population de Saint-Floret allait vivre une journée d’épouvante.
La tragédie débuta à 5 heures 30, par un bombardement aérien qui détruisit plus de 60 % des habitations. Cinq avions avaient largué plus de 50 bombes et mitraillé en même temps pour instaurer dès le début de cette opération punitive, une atmosphère de terreur.
Dans la première demi-heure, on comptait déjà 9 morts.
Après le bombardement, le village fut investi. Le pillage s’organisa, tandis que les femmes, les enfants et les vieillards étaient rassemblés à l’entrée de Saint-Floret où ils restèrent, les mains en l’air pendant plus de deux heures.
Ils prirent des otages qui furent emmenés à la prison du 92ème Régiment d’infanterie de Clermont-Ferrand.
Parmi ces otages, certains furent fusillés à Orcines, et d’autres emmenés en déportation. Malheureusement ceux qui avaient été déportés en Allemagne, ne sont pas tous revenus.
Les allemands s’en allaient vers midi, laissant derrière eux un village en ruines.

monument-aux-morts
Cette cérémonie rend hommage à toutes les victimes et rappelle à tous, et notamment aux jeunes générations, que c’est sur leur sacrifice que s’est construite cette paix qui semble aujourd’hui naturelle à tous les français, mais combien fragile dans le monde.

commemoration-du-30-juin-44

Témoignage d’une habitante de Saint-Floret, suite au Bombardement du 30 juin 1944. Ce document a été retranscrit tel qu’il avait été envoyé par sa soeur,
Gilberte Médard à Monsieur André Serre.

Lettre envoyée suite au bombardement par  Mme Medard à son frère André Serre

Un autre témoignage a été remis à Maguy Lagarde par son cousin, Yves Longeon, concernant un courrier envoyé par sa maman et celle de Joël Meunier, Huguette Papon(Meunier) à sa tante qui était la mère d’Yves Longeon
lettre-dhuguette-papon

Un autre témoignage a été envoyé au Maire, Maguy Lagarde par Suzanne Tournemire . Il s’agit d’un chant, “La Floretaine”, interprété sur le Pont de la Pède, sur l’air de la Marseillaise. Ce chant a été écrit par un Abbé, l’abbé Bertrand le 20 août 1945, suite au Bombardement de Saint-Floret

Citation et Extrait du journal de l’époque suite au Bombardement de Saint-Floret
Citation

 

Cérémonie des voeux 2023

Dimanche 8 janvier 2023 à 16 heures ont eu lieu les Voeux de la Municipalité de Saint-Floret.
C’est devant beaucoup de personnalités de notre territoire et des habitants que le Maire, Maguy Lagarde a présenté le bilan des actions menées par la municipalité pendant l’année écoulée ainsi que les orientations et les projets qui seront mis en œuvre pour l’année à venir et même au-delà.

Travaux 2022
Illumination du rocher du village et nouvelle illumination de l’Eglise du Chastel en LED
Reconstruction d’un mur dans l’ancien bourg, face à Place du 30 juin 44
Sécuriser la traverse avec borne métal et pierres (selon l’ABF)
Sécuriser le cheminement de l’ancien bourg avec rampe et taillage d’escaliers dans la roche et nouvel éclairage en LED
Aménager en pierres taillées le belvédère dans l’ancien bourg
Création d’un escalier en pierres
Restauration d’une placette au bord de la rivière Couze Pavin
Revoir le parcours de la rivière et le remettre dans son lit
Changement éclairage public dans l’ancien bourg
Restaurer les croix du chemin de croix
Escaliers Mairie refaits et carrelés
Toiture Mairie
Restauration du four à pains d’Orphanges
Reconstruction d’un mur vers les lavoirs de Chazeras

Futurs projets
Adressage sur la Commune N° de rues
Changement Eclairage public en LED
Construction d’un atelier Municipal
Agrandissement chemin de Noyolqui mènera au futur parking « visiteurs »
Faire dallage en pierres dans l’ancien bourg
Eclairage public réduit la nuit
Mise en place du Musée de la vie rurale
Mise en place d’une plate-forme de broyage
Mise en valeur des pailhats….

Le Maire a remercié toutes les personnes qui animent notre village et qui, par leur investissement au quotidien le font vivre. Personnel municipal, élus, monde associatif, habitants qui s’engagent pour aider dans nos différentes tâches et de nos partenaires.
Mais la commune ne serait pas ce qu’elle est aujourd’hui sans la présence de nos partenaires, tous ces acteurs habités, du même état d’esprit, celui du service au public
notamment : Les services de l’Etat, le Conseil Régional Auvergne-Rhône-Alpes, le Conseil Départemental du Puy-de-Dôme, notre Communauté d’Agglomération Pays d’Issoire, le 28ème régiment de Transmissions, les corps constitués les Sapeurs-Pompiers et la Gendarmerie Nationale. Tous ces acteurs qui au quotidien veillent sur notre sécurité.

“Être élu, ce n’est pas une profession, c’est une mission, c’est porter en soi le sens de l’intérêt général.
Un état d’esprit d’équipe et de solidarité qui est présent chez tous ceux qui m’entourent aujourd’hui.
En conclusion, j’aimerais vous dire un mot, ou plus exactement exprimer un souhait.
A l’heure où l’on voit dans le monde monter les radicalismes de tout bord,
A l’heure où l’instrumentalisation de la peur et du désespoir est monnaie courante
A l’heure où dans de nombreux pays des femmes et des hommes meurent pour avoir seulement tenté d’exercer ce droit qui nous semble tellement évident,
A l’heure où la paix est menacée à nos frontières de l’Europe avec la guerre en Ukraine, mais je n’oublie pas non plus le peuple Russe, opprimé. Ces hommes et ces femmes qui très courageusement expriment le rejet de cette guerre et leur solidarité avec leurs voisins ukrainiens.
Nous devons rester plus que jamais solidaires les uns des autres dans cette période noire qui ravive les fantômes du passé à nos portes
Pour conclure, au nom de tout le Conseil municipal, et en mon nom, j’adresse à chacune et à chacun d’entre vous, mes vœux les plus sincères et les plus chaleureux, de belle et bonne année pour vous-même et pour les vôtres.
Je vais terminer par une petite phrase, et je vais citer Jacques Brel. «Je vous souhaite des rêves à n’en plus finir et l’envie furieuse d’en réaliser quelques uns».
Au nom du Conseil Municipal, je vous souhaite à tous une belle et heureuse année faite de bonheur simple et remplie de joie”.